…un ange passe…

  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2007

23 janvier, 2007

shutt…

Classé sous photos — sweetblackangell @ 6:00

photosmoi032.jpg

ne plus regarder derrière soi…

Classé sous photos — sweetblackangell @ 6:00

luisroyo.jpg

mi-ombre mi-lumière

Classé sous photos — sweetblackangell @ 6:00

photosmoi008.jpg

l’unique pensée

Classé sous photos — sweetblackangell @ 6:00

photosmoi011.jpg

cachée et seule

Classé sous photos — sweetblackangell @ 5:59

photosmoi009.jpg

reflet de mon corps : timide et généreux…

Classé sous photos — sweetblackangell @ 5:59

newme001.jpg

regarde moi bien…

Classé sous photos — sweetblackangell @ 5:59

moinew001.jpg

peux tu deviner ce qu’il y a au fond de mon esprit?

Classé sous photos — sweetblackangell @ 5:59

photosmoi031.jpg

Désir

Classé sous poèmes — sweetblackangell @ 5:59

 

bouche.jpg

Je suis la moitié de toi

Celle qui te suit, celle qui te voit

J’adore tes gestes, ta beauté, ta voix

A chaques pas je me retrouve en toi

 

J’image mon avenir pour mieux te décrire

J’invente une décénie, où chaques soirs je prie

Je me nois dans tes pensées, pour mieux t’aborder

Je vis avec tes yeux pour que nous soyons deux

 

Ces lignes qui nous unissent sont infranchissables

Nos coeur se tissent dans la même toile

Nos rêves finissent par s’entremêler

Nos lèvres de désir, ne cessent de se froler.

 

Ton corps brulant fond sur le mien

Le bout de tes mains se dessine sur mes reins

L’envie parcourt ma peau de frissons

Mon âme entière n’entends plus aucun sons

Classé sous poèmes — sweetblackangell @ 5:59

oeilrouge.jpg

 

 

 

C’est dans le noir que l’on perçoit la lumière, celle qui fane les jours perdus et qui apaise le sourire attendu.

Peu à peu l’être s’effondre et s’englouti sous le poid du « je t’aime », il perd pied pour mieux s’adonner au souffle du vent qui parcourt ses veines.

Son coeur se régénère au simple son de sa voix et il vit par l’air expiré de ses lèvres qu’il rève à chaque fois d’effleurer.

Un murmure même ne pourrait se glisser entre le son de son coeur qui bat pour elle et l’echo qui s’étend dans le silence.

Il aime chaque seconde passées avec elle, et il rève à chaques instants de vivre encore et encore ce pourquoi il l’adore.

Mais a-t’il conscience que son amour qui se décuple sans arrêt pour elle peut se donner la fin à n’importe quel moment? Qu’il peut tomber pour ne jamais revenir,

Sait-il que l’amour que son coeur contient est une source qui ne se tarrie jamais mais, qui, pourtant, s’efface dans la couleur du temps…

12

La Passion du Cheval |
Ma gerbille |
Toponymie de Trazegnies |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon blog
| sweetlady
| Vive les animaux , les mang...